Qu’est-ce que le hashrate ?

bitcoin mining profitability

Qu’est-ce que le hashrate ?

Le hashrate : un hash (hachage) est le résultat d’une fonction de hachage et, dans le cas du Bitcoin, le hashrate est la vitesse à laquelle un ordinateur termine une opération dans le code du Bitcoin. Quand vous minez, un hashrate plus élevé est plus intéressant, car cela augmente vos chances de calculer le prochain bloc et de recevoir la récompense.

Si vous envisagez de vous lancer dans le minage de cryptomonnaies, il est crucial de savoir ce qu’est le hashrate et de connaître son importance.

Vous devez également comprendre son effet sur votre capacité à miner. Une bonne connaissance du hashrate peut vous aider à prendre les bonnes décisions en matière de minage, qu’il s’agisse de votre activité professionnelle ou d’un hobby.

Cet article traitera des questions suivantes :

La définition du hashrate

En termes simples, un hashrate peut être défini comme la vitesse à laquelle opère une machine de minage. Le minage de cryptomonnaies implique de trouver des blocs grâce à des calculs complexes. Les blocs sont semblables à des casse-têtes mathématiques. La machine de minage doit émettre des milliers, voire des millions de suppositions, par seconde afin de trouver les réponses permettant de résoudre le bloc.

En d’autres termes, pour miner efficacement un bloc, le mineur doit hacher l’en-tête du bloc de façon à ce qu’elle soit inférieure ou égale à la « cible ». La cible change à chaque modification de la difficulté. Pour atteindre un hash donné (ou cible), le mineur doit faire varier les en-têtes du bloc, ce que l’on appelle également « nonce ».

Chaque nonce commence par « 0 » et augmente à chaque fois afin d’atteindre le hash (ou cible) nécessaire.

Étant donné que la variation du nonce repose sur le hasard, les chances de trouver un hash donné (ou une cible) sont très faibles. Le mineur doit donc faire plusieurs tentatives en modifiant le nonce. Le nombre de tentatives qu’un mineur effectue par seconde correspond au hashrate ou puissance de hachage.


Conseil :

Miner n’est pas la manière la plus rapide d’obtenir des Bitcoin.

Acheter des Bitcoin à l’aide d’une carte bancaire est bien plus rapide.

Le calcul du hashrate et ses unités

Le hashrate est calculé en hashes par seconde (h/s).

Certains des termes couramment utilisés incluent méga, giga et téra, selon le nombre de hashes. Par exemple, une machine avec une vitesse de 60 hashes par secondes fera 60 suppositions par seconde pour tenter de résoudre un bloc. Kilohash (kH/s) correspond à 1 000 hashes, mégahash (MH/s) à 1 000 kilohashes, térahash (TH/s) à 1 000 mégahashes et pétahash (PH/s) à 1 000 térahashes.

Les différentes machines utilisées pour miner différentes cryptomonnaies n’ont pas la même puissance de hachage.

Par exemple, une machine de minage pour le Bitcoin a un hashrate différent de celui d’une machine pour l’Ethereum. Cela peut dépendre des algorithmes utilisés par les cryptomonnaies, car elles ne requièrent pas la même quantité de mémoire et la même puissance de calcul pour être minées.

Le lien entre hashrate, revenus d’un mineur et difficulté

Le hashrate, les revenus d’un mineur et la difficulté sont de bien des façons interdépendants. Prenons l’exemple du Bitcoin. Chaque fois que la difficulté du réseau Bitcoin augmente, le hashrate augmente et le mineur gagne 12,5 BTC et les frais de transaction. Le nombre de mineurs sur le réseau Bitcoin augmente la difficulté, car un mineur a besoin de calculer plus de suppositions par seconde.

L’impact de l’électricité sur la rentabilité

Pour la rentabilité, prenons une nouvelle fois l’exemple du Bitcoin. Actuellement un appareil de minage de Bitcoin, comme un ASIC, a une puissance de minage d’environ 12 térahashes par seconde. Compte tenu de la difficulté actuelle, la machine peut générer 0,318 BTC par an.

Toutefois, pour calculer la rentabilité, vous devez prendre en considération les coûts liés à l’électricité consommée par l’équipement de minage. On appelle cela le rendement d’un mineur.

Une augmentation de la difficulté de minage d’une cryptomonnaie entraîne un accroissement des coûts d’électricité. Par exemple, une machine de minage ayant un hashrate de 10 % supérieur à une autre, mais dont les coûts d’électricité sont 50 % plus élevés est à la fois inefficace et moins rentable.

Conseil :

Miner ou acheter des Bitcoin ? Vous pouvez faire les deux avec un portefeuille Bitcoin.

Notre guide des meilleurs portefeuilles Bitcoin vous aidera à en choisir un. Consultez-le ici !


Conclusion :

Même si le hashrate est un facteur important à prendre en considération si vous minez, il convient de toujours examiner le rendement.